Assumer son corps…

Ca y est, enfin… c’est le premier jour des vacances. Je suis assise sur mon transat face à la piscine, ma robe de plage sur mon maillot de bain. Je regarde autour de moi, une femme marche décontractée, sûre d’elle et pourtant, elle a un petit vendre très rebondi et un maillot qui lui marque beaucoup les hanches. Je tourne la tête et là, une maman ronde, qui saute dans l’eau et rit aux éclats avec ses enfants. Et finalement, un peu plus loin, une plus jeune fille avec un string brésilien, les fesses molles, qui ne se préoccupe absolument pas du reste du monde. Je me sens tout à coup très seule…

Depuis que j’ai eu mon petit garçon il y a 2 ans, j’ai perdu 22 kilos (ceux que j’avais pris pendant la grossesse) et encore 3-4 en arrêtant la pilule, donc niveau poids je me sens plutôt bien mais vous devez vous imaginer que je ne suis pas très ferme. Et impossible pour moi de m’y mettre ; faire de l’exercice,  mettre de la crème raffermissante etc…

A chaque fois que l’échéance des vacances arrive, je fais un blocage.  Au mois de mai, je me suis dit qu’il ne restait que 5 semaines avant les vacances. J’ai alors trouvé des « sport challenge » sur pinterest sur 5 semaines justement. Challenge que j’ai commencé puis vite arrêté… et je me suis alors mise la pression chaque semaine se rapprochant des vacances pour terminer en pseudo crise d’angoisse la veille de partir, car je n’avais rien fait et que je me trouvais horrible en maillot de bain…

Revenons donc sur mon transat d’où je vous écris. J’ai pris dans mes bagages le livre de Marie Kondo « La Magie du Rangement », dont je vous parlerai plus en détail dans un prochain article. Dans ce livre l’auteur dit « en gros » que pour un problème il faut remonter jusqu’à 5x pourquoi pour en comprendre la source, je vous montre :

Je me sens mal à l’aise en maillot au bord de la piscine. 

Pourquoi? (1x)

Parce que je ne suis pas ferme.

Pourquoi? (2x)

Parce que je ne me suis pas préparée avant.

Pourquoi? (3x)

Parce que je n’avais plus le temps pour avoir les résultats escomptés.

Pourquoi? (4x)

Parce que mon idéal est trop élevé.

J’ai alors compris que si j’avais fait des exercices, même 1 semaine avant de partir, j’aurais été plus satisfaite de mon corps et plus à l’aise avec le regard des autres. Même si mon idéal n’était peut-être pas atteint, j’aurais pu moi aussi sauter avec mon fils dans la piscine, marcher au bord de l’eau sans ma robe de plage sans me poser de question, comme toutes ses femmes libres que j’admirais!

Par contre, je pense sincèrement que toutes les images que l’on voit en permanence de ces corps parfaits imprègnent notre subconscient et reste en nous comme la norme, que le fait que l’on puisse tout avoir tout de suite m’a fait oublier que c’est en travaillant dur que l’on obtient des résultats. Surtout à 35 ans, le corps change!

Malgré tout, il a fallu que je gagne vite un peu de confiance en moi pour ne pas être frustrée au bord de la piscine, donc voilà ce que je vous propose pour se sentir mieux si c’est trop tard pour agir sur le fond :

  • se coiffer et se maquiller un tout petit peu
  • avoir un maillot qui nous va bien, même si ce n’est pas celui sur lequel on avait flashé de chez Victoria Secret !
  • avoir une jolie robe de plage qui met en valeur nos atouts
  • un joli vernis sur les mains et les pieds
  • et surtout être bien épilée, sous le bras et le maillot sinon, impossible d’être à l’aise!

En conclusion : 

On a toutes et tous des complexes, il faut juste comprendre pourquoi.

J’ai compris que mon idéal était trop élevé pour le moment, qu’il ne faut pas attendre la dernière minute pour réagir, que même si je n’avais pas eu le corps dont je rêvais durant ses vacances, je me serais sentie mieux dans ma tête. Et surtout, j’aurais mieux profité de mes vacances au bord de l’eau.

Finalement, il ne faut pas oublier que les photos que l’on voit sur instagram ou autres réseaux sociaux, ne sont que ce que veulent bien nous montrer leurs auteurs et libre à chacun d’en retirer ce qu’il veut.

N’hésitez pas à me dire si vous avez vécu une expérience similaire ou si au contraire vous vous sentez bien dans votre corps et comment. Je pense que c’est important de partager sur ce sujet.

A très vite pour de prochaines aventures!

Je vous embrasse…

Ludivine

 

 

6 commentaires

  1. Je me reconnais tout à fait dans ton article ! Moi en janvier déjà je me dis que cette fois enfin j’aurai un corps de rêve, fin et musclé, en juillet. Et puis les semaines passent et l’échéance se rapproche de plus en plus rapidement et j’en suis toujours au même point… Là il me reste deux semaines ! Comme tu le dis, je pense que ce sera mieux que rien… On verra… Ce matin je suis allée faire du sport et ce soir abdos. Allez on y croit ! Merci pour ton article !

    Aimé par 1 personne

  2. C’est un tres joli article qui touche la plupart d’entre nous, moi j’ai le soucis d’être plutot trop mince et oui ça gêne aussi malgré que certains ne le comprennent pas trop ^^ bref jai eu énormément de complexes à cause de ca et maintenant c’est fini, aux oubliettes! Ca m’est passé je vis tres Bien avec et je suis comme je suis … l’âge m’as sûrement aider à passer le cap et tout plein de choses comme mon travail qui m’ont permis de voir la vie autrement ! Dailleurs je pense que la plus dure période pour s’accepter c’est entre 15 et 25 ans … Mais on est comme on est et meme si on peut changer un peu faire des efforts il faut accepter deja ce qu’on est à la base 🙂 Merci pour ton joli article

    Kikimagtravel .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s