Le Cap-Vert, un paradis sur l’eau

 

Le Cap-Vert, un peu d’histoire

L’archipel du Cap-Vert est composé de 10 îles volcaniques. L’origine de son nom n’est pas bien défini car contrairement à ce que l’on pourrait croire, peu d’îles sont vraiment vertes. Une hypothèse qui me semble plausible, avance que cela serait du fait que l’archipel se trouve en face du Cap Vert du Sénégal.

Le Cap-Vert s’étend sur 4’000m2 et plus de 550’000 personnes vivent sur 9 de ses îles.

cap-vert,10692
oopertir.com

C’est en 1456 que les Portugais investirent l’archipel alors inhabitée. Une longue traite d’esclaves commence alors… ce n’est qu’en 1975 que le pays accède à l’indépendance, aidé secrètement par les mouvements communistes. Ce régime amena la famine et poussa les capverdiens à fuir. Le nombre d’habitants était alors inférieur à celui des immigrés.

Le Portugal, Rotterdam et Boston comptent les plus grosses populations d’immigrés capverdiens. Et c’est  notamment grâce à l’argent de ces derniers et au prix du visa d’entrée (25 euros) que le pays peut se développer, lui qui ne possède que très peu de ressources.

C’est grâce à quelques ressortissants du Cap-Vert que j’ai entendu parler de ces magnifiques îles durant mon adolescence. Sans compter l’incroyable Cesaria Evora, native de Mindelo, première ville de notre voyage, sur l’île de Sao Vicente.

Préparation du Voyage

Comme nous « n’avions » que 10 jours devant nous, nous avons décidé de faire 5 jours de découverte et 5 jours de repos.

Le choix n’a pas été facile parmi les magnifiques îles du Cap-Vert mais nous nous sommes décidés pour les 3 suivantes : Sao Vicente, Sao Antao et Sal.

Il faut savoir que les distances entre les îles sont parfois grandes et nécessitent un transfert en avion. Il y a aussi les ferries mais pour l’instant, ils sont moins fiables.

Sao Vicente

A l’approche de l’île de Sao Vicente, je me suis dit que ce n’était pas là et que nous allions atterrir sur celle d’à côté. Et pourtant… J’ai eu l’impression de me poser sur la Lune dans le décor de la planète Mars. Une piste, un avion et un bâtiment, résume l’ensemble de l’aéroport.

Sao Vicente Cap-Vert
wikipedia

Après avoir montré patte blanche et s’être acquitté des 25 euros du visa, nous voici dans le taxi, en route pour Mindelo, la ville de Cesaria Evora.

Mindelo

A peine embarquée dans le taxi, on aperçoit déjà la ville de Mindelo qui se profile face à la mer. L’épave d’un gros navire échoué aux abords de la cité, des façades colorées, des tas de poissons, des hommes rangeant des filets en bord de mer et des femmes devant leurs étales, le décor était planté. J’avais alors déjà perdu toute notion de temps et d’espace. Ce monde m’était totalement inconnu et pourtant si familier.

Notre hôtel était situé au-dessus du port, face à l’océan avec une terrasse sur le soleil couchant. Il y a peu d’hôtels à Mindelo car la ville est encore peu fréquentée par les touristes. Beaucoup de ressortissants s’y retrouvent pour les vacances d’été sur la plage de Praia da Laginha, faite avec du sable fin apporté de Mauritanie. A la fin de l’année, il y a quelques touristes français, belges, anglais ou allemands. C’était très agréable de se retrouver en immersion avec une population bienveillante, qui apprend le français à l’école. Ils font toujours l’effort de nous comprendre et nous répondre dans notre langue. C’était vraiment adorable.

Dans les rues de Mindelo

Comme je l’ai déjà mentionné, Mindelo est la ville de Cesaria Evora. Mindelo, c’est des maisons de toutes les couleurs d’inspiration coloniale, des habitants assis devant des cafés populaires, des airs de musique créoles qui se dégagent des restaurants de poissons, une fois le soir venu.

Sao Vicente, mindelo, Cap-Vert

Visite de l’île avec Joao

Bien décidés à visiter l’île dans ses moindres recoins, nous avons trouvé des excursions sur « Cabo Verde Safari ». Joao est venu nous chercher à l’hôtel avec son 4×4 pour nous emmener à la découverte des endroits les plus reculés de l’île.

SONY DSC

Joao : portugais d’origine, il y quitté son pays il y a une quinzaine d’année pour refaire sa vie au Cap-Vert. Il a alors crée son entreprise de loisirs sur l’île.

Durant toute la journée, Joao nous a raconté l’histoire du Cap-Vert, de Sao Vicente mais aussi de toutes les îles. Il nous a emmenés dans des endroits où la route n’existe pas ou plus, laissant place à d’immenses champs de pierres. Au-delà, se profilent des villages de pêcheurs et des plages désertes de sable foncé.

SONY DSC

SONY DSC

Une excursion authentique et essentielle pour comprendre la naissance du Cap-Vert et son histoire.

Santo Antao

A 45 minutes de Ferry de Sao Vicente, se profile l’énorme île de Santo Antao. Il s’agit de l’un des seuls endroits au Cap-Vert où l’on trouve de l’eau de source. Ces sommets culminant à plus de 1800m offrent un climat propice à la culture. Santo Antao sert ainsi de jardin aux autres îles avec les cultures de maïs, tomates, fruits, pois etc..

La population de l’île est particulièrement accueillante.

Visite de l’île

Nous avons visité l’île à l’arrière du 4×4 de Calu, qui travaille avec Joao. Lorsqu’on débarque à Santo Antao, cela ressemble à Sao Vincente avec des sommets plus hauts. Mais une fois arrivé sur les hautes de l’île, on a l’impression d’être téléporté à l’air du jurassique. Et croyez-moi, je n’aurais même pas été étonnée d’y croiser des dinosaures !

Nous avons choisi de partir pour la journée mais il est possible d’y faire des trecks accompagnés ou non et de séjourner su l’île.

Voici à peu près notre circuit  : 

cap-vert santo antao
labalaguere.com

Cap-Vert (277) - Copie

Santo Antao, Cap-Vert

Ce qui est très impressionnant sur cette île, mise à part que l’on se sente infiniment petit, c’est le peu de tourisme au kilomètre carré. On y rencontre essentiellement des amoureux de la nature. 

Santo Antao, Cap-Vert

Nous nous sommes arrêtés pour manger près de Ribeira Grande. Encore une fois, nous avons été chaleureusement accueillis et nous avons mangé comme des rois. Je pense que sur Sao Vicente et Sao Antao on y mange bien partout !

Processed with VSCO with al3 preset
Processed with VSCO with al3 preset

Nous avons terminé notre excursion par l’incroyable ville de Ponta do Sol bordée d’une piste d’atterrissage désaffectée d’où l’on peut voir des vagues plus plusieurs mètres de haut s’échouer au large. C’est une bourgarde de pêcheurs avec plusieurs petits hôtels.

Avant de rentrer, Calu nous a emmenés à Paul, sa ville d’origine, où il vit avec sa famille. 

SONY DSC

Santo Antao, Cap-Vert

Santo Antao, Cap-Vert

 

L’île de Sal

Sal, Cap-Vert

Afin de nous remettre de nos émotions et de profiter de l’océan, nous avons décollé de Sao Vicente direction Sal, pour un petit vol de 45 minutes. Sous nos pieds, une plage géante de 220 km2 avec comme seul relief, le cratère d’un volcan éteint.

ad-gentes.ch

Sal et Sao Vicente, c’est deux salles deux ambiances. Sal est une station balnéaire où les hôtels y sont alignés et reliés par une longue promenade sur le long de la plage. Le nombre de touristes de tous horizons est nettement supérieur à celui des autochtones. Le centre-ville est encore en construction mais on y trouve de très bons restaurants tenus par des étrangers comme des cap-verdiens. J’ai beaucoup aimé Sal car nous avions un hôtel tout confort proposant beaucoup d’activités mais je n’aurais pas pu faire plus d’une semaine sur place.

Sal, Cap-Vert

Cap-Vert (620)

Sal, Cap-Vert

Sal, Cap-Vert

 

Ce qu’il faut savoir

  • les autres îles à visiter : Fogo, Boa Vista, Santiago et Sao Nicolau
  • 2h30 genève-libonne, envrion 3h de Lisbonne à Sao Vincente
  • une nuit d’hôtel coûte en moyenne de 50.-
  • les cap-verdiens comprennent et parlent un peu français
  • le vent souffle toute l’année au Cap-Vert, ce qui n’est pas désagréable par forte chaleur mais qui peut être assez frais en hiver
  • monnaie acceptée : escudos ou euros
  • transfert en ferry : 45 min de Mindelo à Santo Antao 
  • se munir de cash carte la carte de crédit n’est pas encore très répandue
  • le visa d’entrée est de 25euros et est payé à l’aéroport
  • on mange bien partout
  • l’eau et l’électricité coûtent très chers donc merci d’y penser et d’y faire attention

Les bonne adresses

A Sao Vicente 

Excurions 4×4 Sao Vicente et Sao Antao

Chez Loutcha

Kalimba Beach Club

Bar Hambourg

Casa Cafe Mindelo

Hôtel Casa Branca

 

A Sal

Hôtel Hilton Sal Cabo Verde

Bar AquariusBar Aquarius

Americo’s Restaurant

Sabores Livros Bar / Restaurant

Caffe Colonial

Voilà !

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’infos ou laissez-moi un commentaire. 

A très vite pour de nouvelles aventures !

xxx

Ludivine

Sal, Cap-Vert

Sal, Cap-Vert

Mindelo Cap-Vert

SONY DSC

Sal, Cap-VertSal, Cap-VertCap-Vert (453)Santo Antao, Cap-VertSanto Antao, Cap-VertSanto Antao, Cap-VertSanto Antao, Cap-Vert

SONY DSC
SONY DSC

Sao Vicente Cap-VertSao Vicente Cap-VertMindelo Cap-Vert

Laisser un commentaire