Cooking atelier by Edgard Bovier pour Nespresso

Je me rappelle avoir relu encore et encore l’email d’invitation de Nespresso pour être certaine que c’était bien à moi qu’il s’adressait :

 » Nous allons organiser un atelier cuisines exclusif de 6 personnes dans les cuisines de La Table D’Edgard, en compagnie de notre chef ambassadeur Edgard Bovier.« 

S’il y a bien une cuisine que j’adore à Lausanne, c’est celle du Chef Edgard Bovier. Ayant vécu et travaillé plusieurs années en Grèce, le Chef a ramené un peu de soleil de la Méditerranée dans nos assiettes.

L’atelier cuisine

Le rendez-vous était donné à 17h précise, afin de nous apprendre à cuisiner un repas simple, facile à reproduire chez soi, en théorie bien sûr. Comme avec tous les chefs, c’est toujours très simple quand on regarde. J’étais très curieuse de voir comment le Chef ambassadeur Edgard Bovier allait intégrer le café dans ses créations.

Ce qui était sympa, c’est que nous étions en petit comité, 5-6 blogueurs de la région. Cela donne un côté plus intimiste à l’événement.

Pour commencer, il fallait préparer l’apéro à venir. Et quoi de mieux quand le soleil est au rendez-vous, qu’une tarte rustique aux tomates, rappelant les saveurs du sud.

1ère recette

La tarte rustique aux tomates « La Merenda »

PÂTE (6 personnes, plaque 30cm)

300 g de farine
30 g de levure fraîche
1.5 dl de lait
1 dl d’huile d’olive
6 g de sel

LA GARNITURE

500 g de tomates cherry jaunes
500 g de tomates cherry rouges
une pincée d’origan sec
fleur de sel et poivre
huile d’olive
50 g d’olives Taggiasche dénoyautés

PROGRESSION

Faire une fontaine avec la farine, ajouter au centre la levure (délayer avec le lait tiède), huile d’olive et sel. Mélanger délicatement du bout des doigts en commençant par le centre jusqu’à ce que le liquide soit absorbé. Ne pas trop travailler la pâte. La poser sur une plaque à tarte de 30cm de diamètre et l’étendre avec le bout des doigts. Couvrir d’un torchon et laisser pousser dans un endroit tempéré. Garnir de demi-tomates en rosace. Saupoudrer d’origan, de fleur de sel, de poivre, de quelques goûtes d’huile d’olive et enfourner 30 à 40 min à 180°C. La débarrasser sur une grille et garnir avec les olives Taggiasche.

par le Chef Edgard Bovier

Après une mini pause apéro, le chef s’est attelé à la préparation du plat, un coeur de cabillaud à l’huile d’olive. Il nous explique que pour bien choisir son huile d’olive, il faut regarder le degré d’acidité.

C’est dans ce plat, en collaboration avec Nespresso, que le chef Edgard Bovier associe les arômes fruités et vifs du café Master Origin Colombia à la crème de jambon. J’ai trouvé cela très astucieux pour corser un plat et pour varier des condiments usuels tels que le sel et le poivre. C’est aussi une bonne idée pour faire voyager le convive avec un plat pourtant assez simple et aux saveurs connues.

2ème recette

Coeur de cabillaud à l’huile d’olive extra vierge taggiasche Edgard Collection / jambon ibérique de bellota / noisette du piémond et café Master Origin

INGREDIENTS POUR 4 PERSONNES

4 pavés de coeur de cabillaud à 70g
2 dl d’huile d’olive taggiasche Edgard Collection
4 fines tranches de jambon ibérique
1 barquette de Persinette cress

CREME DE JAMBON IBERIQUE

2.5 dl de crème entière
100 g de parure de jambon ibérique
50 g de parmesan en morceau
1 feuille de gélatine
1 cartouche de gaz

PRALINE SALE DE NOISETTES ET CAFE

20 g de sucre
100 g de noisettes du piémont sans la peau
5 g de café
5 g de fleur de sel

PROGRESSION

Confire le cabillaud dans l’huile à 70° environ 12 minutes. Infuser le jambon ibérique et le parmesan avec la crème au coin du fourneau pendant 1h puis ajouter la feuille de gélatine et mettre dans un siphon avec 1 cartouche de gaz. Conserver tiède dans un bain-marie. Faire un caramel avec le sucre, ajouter les noisettes et les colorer dans le caramel puis ajouter le café et le sel. Retirer et laisser refroidir. Mixer pour obtenir une poudre.

FINITION ET DRESSAGE

Disposer la crème de jambon au milieu d’une assiette creuse en forme de dôme. Disposer le cabillaud sur la crème et ajouter un peu de praliné, une tranche de jambon ibérique dessus et quelques pousses de Persinette cress. Saupoudrer de café.

par le Chef Edgard Bovier

Après un passage obligé en terrasse, afin de déguster la tarte rustique et une coupe de champagne, nous sommes passés à table pour savourer notre incroyable menu autour du café.

Le menu Nespresso autour du café


Homard « primavera » / fleur de courgette farcie
burrate crémeuse à l’huile fruitée biologique

Suprême de pintadeau fermier / trévise grillée / rôtie d’abats
café Master Origin Indonesia
soufflé chocolat 85% / café crème glacé au café Master Origin Nicaragua

Et pour conclure, moi qui ne boit très peu de café, j’ai testé l’Espresso Origin Brazil, un des deux cafés uniques proposés par Nespresso chez les Chefs étoilés. 
Délicieux !

J’ai adoré cette soirée, tant pour le partage avec les hôtes et les invités que pour les choses que j’y ai apprises. Comme enoncé précédemment, je ne bois pas souvent de café car je ne le support pas bien. Par contre, je vais reprendre l’idée de l’utiliser pour en agrémenter un plat ou une glace !

Merci de tout coeur à l’équipe de Nespresso de m’avoir invitée et à l’équipe du Lausanne Palace et au Chef Edgard Bovier de nous avoir si bien reçu. Merci également aux blogueures bons vivants avec qui j’ai partagé un moment à part.

https://www.lausanne-palace.ch/restaurants-bars/la-table-dedgard/edgard-bovier/

Pour un savoir plus sur la gamme Master Origin :

https://www.nespresso.com/ch/fr/master-origin-coffees

A très vite pour de nouvelles aventures !

xxx

Ludivine

article non rémunéré

Laisser un commentaire