CelluBlue – le défi 21 jours

29.04.2018    J-1

Il y a quelques semaines, j’ai été contactée par la marque CelluBlue pour tester leur Pack Méthode Anti-Cellulite. J’avoue que les 2 ventouses qui le composent m’ont toujours intriguée. Je savais aussi qu’avec le pack, il y avait un guide pour un challenge de 21 jours avec des recettes et des exercices.

Considérant que j’avais :

  • de la cellulite incrustée, bien incrustée, comme le gras sur la vitre d’un four
  • besoin d’exercice
  • besoin de mieux manger
  • 21 jours devant moi
  • besoin de relever un défi mais jusqu’au bout pour une fois !

J’ai donc accepté. En plus, en accord avec CelluBlue, je vais pouvoir être transparente avec vous et vous dire ce que j’en pense sincèrement, tout au long du défi.

Si je tente ce challenge, c’est que je recherche avant tout à me sentir mieux, à manger mieux, à dormir plus et à avoir les jambes et les fesses plus fermes et plus lisses.

Honnêtement, je pense que ça ne va pas être facile pour moi d’être assidue mais je suis prête à TOUT !

Je vais essayer de vous écrire chaque jour en vous présentant le programme et en partageant avec vous des exercices, des trucs et astuces pour se sentir mieux. Si je vois que je n’ai pas assez de contenu, je le ferai moins souvent.

Allez, c’est parti !

Jour 1

Ca y est !

C’était je pense, le jour le plus simple. Comme (je me suis gavée un ado le lendemain d’une cuite) j’ai bien mangé hier, cela a été facile de réduire les quantités aujourd’hui. J’ai bu environ 2.5 litres d’eau, ça aide.

Pour vous faire une idée, voici ce que j’ai mangé aujourd’hui :

matin – un bol de lait de soja avec des flocons d’avoine
midi – 2 tortillas avec du fromage frais, du jambon et des tomates, un yaourt nature
soir – une salade avocat mozzarella et quartier d’orange

Tout à l’heure, je vais tester les exercices et la ventouse. Je vous en parle plus en détail demain.

Jour 2

1/10 du défi !!!!! Yeah !!!

Comme je ne prends jamais de petit déj, aucune fringale à signaler ce matin. Je n’ai même pas pu finir mon « müeseli » (prononcer avec l’accent d’outre Sarine).

A midi, ma tranche de porc avec mes tomates et mes carottes ne me faisaient pas rêver mais pour quelqu’un qui est assis toute la journée, cela suffit. Jusqu’à maintenant, j’avais beaucoup de mal à résister aux foodtrucks qu’il y a tous les jours devant le travail. Et le plus pénible durant le challenge, ce sera de regarder mes collègues manger des sandwichs vénézuéliens sous mes yeux… je ne vous cache pas que je me laisse un midi par semaine, pour céder à l’appelle de la streetfood.

Je voulais aussi vous parler de mon premier massage avec les ventouses et la roulette qui pique ! La ventouse est super facile à utiliser. On peut gérer la force d’aspiration et cela ne fait pas trop mal. Quant à la roulette c’est moins agréable mais ça rend la peau super douce. Vivement le résultat final ! Attention tout de même à ne pas trop forcer, cela peut faire des marques.

Jour 3 – 4

1/5 de passé !

Le jour 3 a trèèèès mal commencé lorsque je me suis aperçue, en prenant le bus, que j’avais oublié mon repas de midi…. J’ai donc redoublé de courage pour manger ce qu »il me restait du repas de la veille ainsi que des fruits. Je me suis alors rendue compte que tant que j’avais quelque chose à manger peu importe ce que c’était, ça me satisfaisait. J’ai également voulu tenir car hier soir j’ai vu Sabine pour un event et j’ai craqué pour une petite coupe de prosecco et des tartines de mousse d’artichaut.

Point de situation :

  • j’ai déjà perdu plus de 2 kilos (62.3 à 59.9)
  • je ne ressens pas d’effet de manque quant à la nourriture salée, grasse ou les pâtes, que je mange normalement en quantité
  • je suis plus fatiguée mais j’ai vu que sur le programme du défi que les quantités augmentent la semaine suivante, ouf quand même !
  • j’ai dû réduire ma consommation d’eau car je me suis rendue que je compensais en buvant 3,5 litres par jour et ce n’est pas bon. J’avais le visage tout gonflé

Quant au jour 4, c’était le seul jour de la semaine où je m’octroyais un écart à midi mais j’ai réussi à résister face au fameux sandwich vénézuélien « pépito »…. j’ai appris hier soir que nous partions en week-end à Turin. Je vais donc tenir et ne faire aucun écart d’ici demain soir. Je suis très surprise de voir avec quelle facilité, pour le moment, j’arrive à tenir le « choc ». Je pense que cela me fait beaucoup de bien donc je n’éprouve pas de frustration. C’est le grand danger des régimes.

Je sens aussi que le massage avec la ventouse et le rouleau me fait beaucoup de bien. Par contre, 10min d’exercice par jour, c’est un peu light mais cela va également augmenter avec le temps. Si je me décide à en faire plus, je vais devoir alors modifier ma façon de manger ; plus mais toujours en évitant le sel et les graisses.

Jour 5 – 6 – 7

Je suis plutôt satisfaite de mon week-end à Turin.  J’ai réussi sans problème à manger de bonnes choses sans abus. C’est peut-être dû au fait que mon estomac ait rétréci.

Comme j’ai fait de bons repas le soir (entrée, plat mais pas de dessert), je n’ai pas pris de petit déjeuner et pour le repas de midi, une belle salade. Ce qui m’a marquée, c’est qu’avec un verre de vin, j’avais déjà la tête qui tournait. Donc de ce côté-là non plus, pas d’abus.

Jour 8

On entame la 2ème semaine !

Le bilan de cette première semaine de challenge est très positif :

  • je me sens mieux dans mon corps
  • les effets des messages à la ventouse sont visibles
  • mes cuisses et mes hanches sont plus fermes et se dessinent
  • plus je mange sainement et moins j’ai besoin de junk food
  • j’ai plus de facilité à m’arrêter et à gérer les quantités

J’avoue tout de même que je suis contente que les quantités augmentent et que les exercices s’intensifient.

 

DE RETOUR LE 21.05.2018